Page d'accueil » Des guides » Yémen Météo, climat et géographie

    Yémen Météo, climat et géographie

    Le temps et le climat

    Meilleur moment pour visiter

    Il est généralement admis que le meilleur moment pour visiter le Yémen et, par conséquent, la «haute saison» se situe entre octobre et avril, après les pluies et avant la chaleur intense de l'été. Cependant, les températures, l'humidité et les précipitations varient radicalement avec l'altitude.

    Les régions côtières du sud connaissent des précipitations limitées et sont chaudes et humides toute l'année. Les températures estivales atteignent parfois les 54 ° C (129 ° F)..

    Les hautes terres centrales sont chaudes en été avec des températures moyennes de 30 ° C (86 ° F), mais les hivers sont froids avec des gelées fréquentes. Les précipitations moyennes dans les hauts plateaux du centre varient de 400 à 750 mm par an.

    Les régions du nord et le Wadi Hadhramawt sont chauds et secs toute l'année. Les températures estivales oscillent autour des 30 degrés et il n'est pas rare de trouver des zones où il n'a pas plu depuis des années. Cela dit, Wadi Hadhramawt a subi de graves inondations en 2008, qui ont menacé d’engloutir l’ancienne ville boueuse de Shibam..

    Vêtements requis

    Des vêtements légers sont portés toute l'année dans la plaine côtière. Des vêtements plus chauds sont nécessaires de novembre à avril dans les hauts plateaux.

    La géographie

    La République du Yémen est bordée au nord-ouest, au nord et au nord-est par l'Arabie saoudite, à l'est par Oman et au sud par le golfe d'Aden. À l'ouest se trouve la mer Rouge. Les îles de Perim et Karam, au sud de la mer Rouge, font également partie de la République. Le Yémen est principalement montagneux et soutient l'agriculture en terrasses. Hadramaut est une chaîne de hautes montagnes au centre du pays. Les hauts plateaux montent en flèche dans le centre du Yémen, leur hauteur variant d’environ 200 m (4 m 6) au sommet de 4 000 m (JJ) Nabi Shauib. En revanche est Tihama, une plaine côtière plate et semi-désertique à l'ouest, large de 50 à 100 km (30 à 60 milles). L'eau de surface coule des montagnes à travers les vallées pendant la saison des pluies et la zone est cultivée pour le coton et les céréales. À l'est, les montagnes s'abaissent au Rub al-Khali ou "quartier vide" de la péninsule arabique, une vaste mer de sable. Les plaines côtières arides sont bordées de plages de sable fin.